04 janvier 2009

A la plus belle âme que je connaisse - Juhne

Mon âme de fille tu déshabille
Et voile après voile me révèle
Rêver la vie mais sans la vivre
C'est une sottise, une bêtise
Il faut lui dire pour reconstruire

Peut-être même le faire souffrir
Tourner la page et puis partir
Il faut mériter une belle âme
Tu peux l'avoir si tu réclame

Caresser l'idée de plus près
On pourrait vivre pour de vrai
Et même jouir si l'on osait
Un jour peut-être... En attendant,
Rhabille mon âme, tu es souffrant

Posté par lauteursanscible à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur A la plus belle âme que je connaisse - Juhne

Nouveau commentaire