10 avril 2009

Erratum - Sean

Quand un cerveau trop malade se rend au réel
Sur quoi peut-il alors se reposer puisque tout
Part en des sens qu'il vaut mieux vouer à un zèle
Absurde tellement il était persuadé qu'un flou
Se montrait comme étant une chose des plus réelles

Je reste convaincu que j'ai eu tort comme souvent
Et ce n'est pas une pierre que je me lance fort
Costaud dans ce que j'ai à faire il me faut mordant
Enjambant sans cesse les mots qui sont là qui dorent
Sous un soleil que je veux désormais permanent

Rien d'autre à dire....voilà....je me décoince et accepte que ma vérité n'est pas celle des autres, et que c'est cela qui m'enrichira dans le monde réel...

Posté par lauteursanscible à 15:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Erratum - Sean

    Dédicasse

    À ceux que j'aime et qui continue de m'aimer même si c'est dur pour eux.

    Posté par Sean, 10 avril 2009 à 16:00 | | Répondre
Nouveau commentaire